Un parc à l’infini

Le château et les écuries de Chaumont-Laguiche dominent un magnifique parc à l’anglaise, oeuvre de l’architecte paysagiste Chatelain. Ce dernier abbatit le haut des murs d’enceinte, creusa un saut-de-loup, créant ainsi des perspectives s’étendant à l’infini. La vue se prolonge jusqu’aux monts du Beaujolais, aux contreforts de l’Auvergne ainsi que par temps clair, à la chaîne des Alpes surmontée par le scintillant Mont-Blanc. A l’ombre d’une grande variété d’arbres pluri-centenaires, des tapis de cyclamens roses de Naples enchantent, à l’automne, ce paysage poétique.